Uncategorized

Erreurs dans l’application de la taxe déchets à esneux : vérifiez votre avertissement extrait de rôle !

Plusieurs erreurs m’ont été rapportées dans l’application de la taxe déchets :

 

Exemples :

Partie fixe : Cette année, de nombreux indépendants se voient taxés sur leur lieu d’activité bien qu’ils le partagent à plusieurs ou qu’ils l’ont à leur domicile. Un changement de texte lors de cette législature et un recensement excessif sont à l’origine de ces nouvelles taxes. qui frappent les indépendants et professions libérales : merci qui ??

Si vous êtes concernés, je me tiens à votre disposition pour voir si une réclamation basée sur les textes en vigueur n’aurait pas une chance de vous libérer de ces doubles taxations.

 

Partie variable : certains habitants se sont vu attribués un container qui n’était pas le leur !!!!

 

Vérifiez donc et comparez, d’une année à l’autre, vos levées et poids taxés….

Publicités

5 réflexions au sujet de “Erreurs dans l’application de la taxe déchets à esneux : vérifiez votre avertissement extrait de rôle !”

  1. Bonjour Monsieur Lamalle,
    Je vous remercie pour ce pavé jeté dans la marre …
    Je fais partie des indépendants ayant reçu l’invitation à payer cette taxe.
    Je sollicite donc votre aide dans ma démarche visant à une exonération de cette taxe.
    J’ai écris un courrier au collège à ce sujet, le voici ci-dessous.
    Je constate que je ne génère aucun déchet pour mon activité, et que je paie allègrement pour mon privé.
    Je me pose vraiment question sur ce type de pratiques visant à exiger des taxes pour des services non utilisés … je suis très étonnée que cela ait lieu sur le 4130 … c’est avec ce genre d’actions que s’amorcent les pires dérives sociétales.
    Au plaisir de vous lire.
    Voici la lettre adressée au collège :
    Madame la Bourgmestre,
    Mesdames et Messieurs les Echevins,
    Je me permets de vous adresser une demande d’exonération de paiement de taxe de déchets pour mon lieu d’activité professionnel.
    En effet, mon activité ne génère AUCUN déchet. Il s’agit d’une activité de service pure.
    J’exerce en tant que psychothérapeute.
    Mes clients entrent, s’assoient 45’, et repartent. Absolument aucun déchet n’est produit.
    L’activité a lieu à mon privé, pour lequel nous payons les taxes déchets et trions au maximum, avec une moyenne d’à peine un container par mois.
    Soit dit en passant, je me suis déjà permise de demander à la commune de poser des poubelles dans les bois (cimetière et Fontin) … mais il n’y en a pas … quand je vois des déchets, je les ramasse … et les mets … dans ma propre poubelle, pour laquelle je paie des taxes …
    Je vous remercie des bons soins et du bon suivi que vous porterez à ma demande.
    Quelle que soit votre réponse, je continuerai à entretenir nos belles forêts !
    Je vous prie de recevoir, mes salutations les plus cordiales.
    Marie-Pierre Preud’homme

    J'aime

  2. Bonjour Madame Preud’homme,
    J’ai bien pris connaissance de votre message.
    Merci de me rappeler votre adresse courriel car je vous répondrai volontiers en message privé avec les arguments adaptés à votre situation.
    Bien à vous
    Ph LAMALLE

    J'aime

  3. Au sujet des taxes poubelle sur la commune d’Esneux-Tilff, je m’interroge sur la nécessité d’obliger les personnes qui, comme ma grand-mère, sont octogénaires et ont le statut Omnio (ex-Vipo) depuis des années, à renouveler chaque année systématiquement la demande de réduction de la taxe de 50pourcent de son montant et à les contraindre à renouveler chaque année l’envoi de leur AV-Ex de rôle à l’IPP pour pouvoir en bénéficier. A l’ère numérique, serait-ce trop demander d’avoir une adaptation automatique de l’avertissement-extrait de rôle à la taxe déchets automatiquement adaptée à la situation des personnes âgées ? Au surplus, le container à puce constitue une discrimination et une atteinte à la vie privée puisqu’il permet à nois édiles de savoir quelle quantité de déchets un ménage met ou ne met pas aux ordures, alors que dans les communes à sacs plastique payants, il suffit d’acquérir ces sacs et il n’y a pas possibilité de contrôler si une personne ou un ménage met trop, pas assez ou pas du tout. Deux communes, deux poids, deux mesures, c’est discriminatoire, donc illégal ! Sans parler des nombreuses erreurs de mesure du poids relevées chaque année. C’est Intradel qui s’en met plein les poches avec ce système parce qu’il est impossible de vérifier les poids enregistrés à chaque levée.

    J'aime

  4. Cher Monsieur Winckers,
    Je comprends bien vos réactions dues au manque de transparence du système.
    En ce qui concerne le statut Omnio et la lourdeur de l’administration je vous rejoins pour une application plus souple (cependant la commune ne peut pas avoir un accès direct aux données de l’impôt fédéral et c’est peut être mieux ainsi pour le respect de la vie privée).
    Quant au sysptème des containers à puce, j’en suis partisan car il permet de faire payer plus ceux qui ne font pas d’effort et moins ceux qui en font. Pour le contrôle du poids, il est possible deconsulter avec un identifiant personnel ses dates et poids de levées sur le site intradel.be. Pour rencontrer vos autres remarques il serait peut être plus simple que , comme on le fait pour l’eau, le gaz, l’électricité, le téléphone, internet, etc, ce soit Intradel qui facture en direct et non pas via une taxe communale.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.